Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 14:48

 

"Habibi ya nour el ain" de AMR DIAB

 

Issu d’une famille d’artistes de la grande bourgeoisie égyptienne, Amr Diab naît le 13 octobre 1961 à Port Saïd, en Egypte.

Son premier album, "Ya Tareeq", est un succès immédiat et marque le début d’une grande carrière. Le voilà propulsé au rang des plus grandes stars de la musique arabe. Amr devient célèbre grâce à un style nouveau et à ses rythmiques. Un style que l’on nomme, dans le monde arabe, "la Musique Méditerranéenne". Un ingénieux mélange de sonorités occidentales et arabes.

Il enregistre les meilleures ventes d’album jamais réalisées par un artiste arabe et le clip du titre « Nour El Ain », devient une des plus grosses productions audiovisuelles dans le monde de la chanson arabe. Mais c’est avec le titre phare de l’album « Habibi », qu’Amr Diab remporte la palme ! Il bénéficie d’un succès dépassant, de loin, les limites des frontières arabes.

De 1992 à 1996, Amr reçoit quatre disques de platine. Les chaînes satellites et les télévisions le désignent "Meilleur Chanteur" dans le Monde arabe. Mais Amr Diab innove aussi dans le domaine de l’audiovisuel. Il devient le premier artiste arabe à tourner un clip vidéo.

Quant au tube qui l’a fait connaître en Europe, " Nour el ain " (La lumière des yeux), il passe en boucle dans le souk artificiel de Sharm-el-Sheikh, et berce de sa bonne humeur les soirées des jeunes israéliens en goguette à Dahab. En bref, ce tube fait partie du folklore égyptien au même titre que les hiéroglyphes en pendentifs - qu’il aide peut-être à faire vendre d’ailleurs.

Sur la pochette, l’oeil est charbonneux et séducteur, la pose nonchalante. Amr Diab, le beau gosse égyptien, le briseur de coeurs, et chanteur de son état, sort son dernier album : " Tamally Maak " (Toujours avec toi). Il mélange une fois de plus rythmes arabisants et guitares andalouses. Une fusion qui fait depuis quelques années sa marque de fabrique. Une voix agréable, une musique simple et gorgée de soleil, ainsi qu’une touche de kitsch irrésistible : tel est le cocktail du jeune homme, qui parle dans ses chansons d’amour bien sûr, encore et toujours.

 

Partager cet article

Repost 0

*****************

            L'Univers du Drama

                 004.png       
________________________

 capture-20130730-121647.png  

______________________________

             
______________________________

      images-copie-1.jpeg
______________________________
              Vous êtes déjà                 
 
      à être venus sur le site

______________________________

     

Recherche

SALAM NAMASTE

---------------------------------------

Vous etes bolly en live

---------------------------------------- 

BOLLYWOOD CLIPS



MAhi VE [Kal Ho Na Ho]




NIMBOODA du film Hum Dil De Chuke Sanam