Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 10:44

NOS DEUX STARS INDIENNES

FONT UNE ESCAPADE SUR CANNES

Autres vedettes très attendues par les médias indiens, et qui avaient fait le déplacement, Ajay Devgan, Vishal Bhardwaj et Vivek Oberoi, venus présenter Omkara, une adaptation d’Othello de Shakespeare. Le titre du film, Omkara, a été retenu il y a quelques semaines, suite au vote du public (une première mondiale pour un film indien) qui avait le choix entre Omkara, Issek et O Saathi Re.

On connaissait le talent de Bhardwaj, qui avait déjà signé Maqbool, présenté aux festivals de Toronto et de Marrakech. Bhardwaj, qui a plusieurs cordes à son arc, a aussi composé la musique du film.

« Omkara est un film à gros budget, 5 millions de dollars, soit cinq fois celui de Maqbool, mais avec une brochette de stars telles que Ajay Devgan, Vivek Oberoi, Kareena Kapoor, Bipasha Basu, et Saif Ali Khan que j’ai repéré dans Dil Chahta Hai et qui devait incarner mon Iago (Langda Tyagi dans le film). L’idée m’est venue lorsque Aamir Khan m’a dit un jour qu’il voulait incarner le personnage de Iago.

Vivek Oberoi and Ajay Devgan

Puis il a changé d’avis, mais pour moi c’est devenu une évidence de faire une adaptation de cette œuvre de Shakespeare qui, une fois de plus, racontait une histoire universelle, celle des émotions et notamment la place de la jalousie dans les rapports humains.

Au départ, je voulais faire un film à petit budget, puis je me suis rendu compte qu’il y avait du potentiel dans un sujet aussi universel. »

Devgan et Oberoi, que l’on avait vus ensemble dans Company, jouent respectivement Omkara (Othello) et Kesu (Cassio). Selon l’acteur principal, Ajay Devgan, Bhardwaj a fait honneur à l’œuvre l’originale.

« Vishal Bhardwaj a transposé avec brio l’œuvre de Shakespeare dans le milieu de la mafia basée dans l’Etat d’Uttar Pradesh. Nous devions parler en dialecte local, nous avons tourné sur place, parfois en plein milieu de la circulation pour renforcer le réalisme, et je crois que le résultat est plutôt convaincant. J’ai l’habitude de jouer les méchants, mais dans ce film, on retrouve quelque chose de plus profond avec cette histoire d’amour qui tourne à l’obsession, rongée par la jalousie destructrice. »

Partager cet article

Repost 0
Published by SISINE - dans LES NEWS ET POTINS DE BOLLYWOOD EN DIRECT

*****************

            L'Univers du Drama

                 004.png       
________________________

 capture-20130730-121647.png  

______________________________

             
______________________________

      images-copie-1.jpeg
______________________________
              Vous êtes déjà                 
 
      à être venus sur le site

______________________________

     

Recherche

SALAM NAMASTE

---------------------------------------

Vous etes bolly en live

---------------------------------------- 

BOLLYWOOD CLIPS



MAhi VE [Kal Ho Na Ho]




NIMBOODA du film Hum Dil De Chuke Sanam