Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 21:27

Voici un article qui date de Samedi 23 avril 2005

mais qui est toujours d'actualité, dans les films de bollywood et autres on constate de plus en plus

que les actrices se donnent à coeur joie pour tourner avec le moins de vetement possible..


PAYAL ROHATGI


Payal Rohatgi n’a pas froid aux yeux. Elle en met plein la vue. La controverse est son fonds de commerce. Dans son tout dernier film, elle joue à fond la carte de la provocation. Après Tauba Tauba où Payal Rohatgi a dévoilé ses charmes, l’actrice remet ça avec Laila, film interdit aux moins de 18 ans. L’actrice avoue qu’elle a trouvé son créneau et qu’elle continuera à faire des films érotiques si elle en a encore l’occasion.

Payal Rohatgi est prête à tout pour se faire sa place au soleil. Bollywood a trouvé un nouveau genre. Le tout dernier craze est l’érotisme. Les nouvelles venues comme Payal Rohatgi, ne refusent pas de tourner légèrement vêtues.

«Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant dans ce genre de film. Je n’ai pas honte de ce que j’ai fait. Je ne trouve pas cela déshonorant. Il faut beaucoup de courage pour tourner ce genre de scène. Très peu d’actrices osent le faire. Si elles n’ont pas d’audace, elles n’ont qu’à se taire,» déclare Payal Rohatgi.


L’actrice explique qu’en tant qu’artiste, elle est prête à aller très loin. «Il est évident que chacun a ses limites.

Je ne ferai pas certaines scènes d’une extrême violence. Cependant, c’est facile pour moi de tourner des scènes osées. Je me sens très à l’aise.»

La comédienne a débuté sa carrière avec les films érotiques. Etait-ce par choix ou par obligation ? «Je ne viens pas d’une famille d’acteurs. C’est un gros désavantage à Bollywood. C’est très difficile de maintenir la tête hors de l’eau si on ne se fait pas remarquer très vite. Je me suis rendue compte qu’après quelques films, personne ne faisait appel à moi pour un rôle important. J’ai alors décidé de me faire remarquer grâce aux films érotiques.»

Déclaration franche et honnête qui en dit long. Certaines actrices médiocres, qui ne réussissent pas, n’ont qu’une seule porte de sortie, les films érotiques. S’il n’y avait pas ce genre de films, elles tomberaient très vite dans l’oubli. Payal Rohatgi a tourné dans Yeh Kya Ho Raha Hai, Plan et Rakht mais personne ne se souvient d’elle.


Non désirer mais accepter


En désespoir de cause, l’actrice a été forcée de se rabattre sur les films érotiques. Elle devait à tout prix attirer les feux des projecteurs sur elle. C’est chose faite. Mais pour combien de temps? Mais il ne faut pas se leurrer, ce genre de film est loin d’être la poule aux œufs d’or. Contrairement à ce qu’on peut penser les films érotiques ne font pas forcément vendre plus. Les producteurs n’hésitent à investir dans les films érotiques. Les réalisateurs mettent donc en scène de films à petit budget et tombent souvent par manque de moyens dans la médiocrité.

Murder, Hawas, Julie, Tauba Tauba, Girlfriend sont loin d’avoir été d’énormes succès. Ils ont suscité la curiosité, mais brièvement. Ces films n’ont pas fait recette. Le seul film du genre qui sort du lot est Jism avec Bipasha Basu et John Abraham. Jism a marché car le réalisateur n’a pas tout misé sur le jeu de séduction entre les acteurs. Amit Saxena a beaucoup travaillé l’intrigue et a sorti toutes ses cartes pour une superbe musique.

Mais il faut aussi savoir que les amateurs de films bollywoodiens, ne sont toujours pas prêt à accepter ce genre de films. Les affiches du film Girlfriend ont été brûlées par des extrémistes et certains cinémas qui projetaient Girlfriend ont été saccagés. Bollywood, pour faire fructifier ses deniers, doit apporter du rêve aux gens. Les gens ne se déplacent pas en foule pour voir les films comme Hawas, Laila ou Girlfriend. «Les gens ont parfaitement le droit d’aller voir ce qu’ils désirent. Si les gens préfèrent les films de Shah Rukh Khan ou de Rani Mukherji, c’est leur choix. Les grands acteurs ont aussi connu des débuts difficiles. Certains ont galéré avant d’être reconnus. Si certains d’entre eux me critiquent, je ne ferai aucun commentaire. Je respecte le point de vue de chacun,» déclare l’actrice.

Partager cet article

Repost 0
Published by SISINE - dans LES NEWS ET POTINS DE BOLLYWOOD EN DIRECT

*****************

            L'Univers du Drama

                 004.png       
________________________

 capture-20130730-121647.png  

______________________________

             
______________________________

      images-copie-1.jpeg
______________________________
              Vous êtes déjà                 
 
      à être venus sur le site

______________________________

     

Recherche

SALAM NAMASTE

---------------------------------------

Vous etes bolly en live

---------------------------------------- 

BOLLYWOOD CLIPS



MAhi VE [Kal Ho Na Ho]




NIMBOODA du film Hum Dil De Chuke Sanam